L’acte de naissance dont l’apostille n’authentifie pas la signature de l’officier d’état civil ne peut produire effet

Ref : Defrénois flash 17 juin 2020, n° DFF156r4, p. 8
Par un arrêt publié du 13 mai 2020, la Cour de cassation rappelle les exigences relatives à l’apostille figurant sur la copie d’un acte de naissance étranger. Les faits étaient les suivants. M. X, se disant né à Ambagarattour (Inde), se vit refuser la délivrance d'un certificat de nationalité française au motif qu'il ne justifiait pas d'un état civil certain, la copie de son acte de naissance comportant une apostille non conforme aux exigences françaises. Il assigna le procureur de la République en vue de se voir déclarer français par filiation paternelle. La Cour de cassation décide que : aux termes de l'article 5, alinéa 2, de la convention de La Haye du 5 octobre 1961 supprimant l'exigence de la légalisation des actes publics étrangers, l'apostille dûment remplie...
Cet article est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous sur la base juridique Labase-lextenso.fr ou le Kiosque-Lextenso.fr

Le Pack Notaire

sur labase-lextenso.fr
le pack notaire sur labase-lextenso.fr

Toutes les réponses à vos besoins
d'information juridique dans
l'exercice de votre métier

  • Les revues Defrénois et Flash
  • Une bibliothèque de 28 ouvrages
  • Le guide Defrénois de la rédaction des actes 
  • + de 2 500 000 décisions de jurisprudence

► Découvrez sa version Premium enrichie en
droit de la famille et construction-urbanisme

À partir de
2099 €
ht
/ an

Les revues

Defrénois
Les revues Defrénois

Pour suivre et appliquer en toute sérénité les dernières évolutions législatives et jurisprudentielles

 

►FORMULE INTÉGRALE
(numérique + papier)

►FORMULE NUMÉRIQUE
feuilletable sur le Kiosque Lextenso

À partir de
118.80 €
ht
/ an

Suivez en temps réel l'actualité defrénois

Recevez en temps réel, sur votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur, une notification de nos dernières actualités publiées sur le site