Changement de régime matrimonial et fraude aux droits d’un enfant

Ref : Defrénois flash 2 sept. 2019, n° DFF152c0, p. 10
Aux termes d’un arrêt du 11 juillet 2019, la Cour de cassation souligne la nécessité de vérifier l’absence de fraude aux droits d’un enfant lors de l’établissement du partage de la communauté après changement de régime pour adopter un régime séparatiste. Les faits étaient les suivants. Des époux mariés sous le régime de la communauté réduite aux acquêts, adoptèrent, par convention notariée du 20 octobre 1988 homologuée par un jugement du 7 juin 1989, le régime de la séparation de biens. La communauté fut partagée par acte notarié du 10 mars 1993, Madame se voyant attribuer la maison édifiée au moyen de deniers communs sur deux parcelles réunies, l’une appartenant en propre à son époux, l’autre acquise durant le mariage et Monsieur les liquidités d...
Cet article est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous sur la base juridique Lextenso.fr ou le Kiosque-Lextenso.fr

Le Pack Notaire

sur lextenso.fr
le pack notaire sur lextenso.fr

Toutes les réponses à vos besoins
d'information juridique dans
l'exercice de votre métier

  • Les revues Defrénois et Flash
  • Une bibliothèque de 28 ouvrages
  • Le guide Defrénois de la rédaction des actes 
  • + de 2 500 000 décisions de jurisprudence

► Découvrez sa version Premium enrichie en
droit de la famille et construction-urbanisme

À partir de
2049.00 €
ht
/ an

Les revues

Defrénois
Les revues Defrénois

Pour suivre et appliquer en toute sérénité les dernières évolutions législatives et jurisprudentielles

 

►FORMULE INTÉGRALE
(numérique + papier)

►FORMULE NUMÉRIQUE
feuilletable sur le Kiosque Lextenso

À partir de
118.80 €
ht
/ an

Suivez en temps réel l'actualité defrénois

Recevez en temps réel, sur votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur, une notification de nos dernières actualités publiées sur le site