La créance de salaire différé doit être calculée selon les dispositions en vigueur au décès du parent survivant

Ref : Defrénois flash 19 juin 2017, n° DFF140m6, p. 13
L'arrêt rendu par la Cour de cassation le 17 mai dernier retiendra l'attention des praticiens pour le calcul de la créance de salaire différé. La règle qu'elle énonce offre le mérite de la simplicité dans l'hypothèse où une longue période sépare le décès des deux parents : cette créance doit être calculée selon les dispositions en vigueur lors de l'ouverture de la seconde succession. Dans l'affaire jugée, des difficultés s'étaient élevées lors des opérations de liquidation et de partage des successions de Michel X, décédé en 1952, et de son épouse, Marie-Louise Y, décédée en 1998. Trois de leurs enfants, MM. Michel et Jean-Yves X et M me Marie-Louise X (les consorts X) assignèrent leurs cohéritiers, MM. François et Yves X, aux fins de se voir reconnaîtr...
Cet article est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous sur la base juridique Lextenso.fr ou le Kiosque-Lextenso.fr

Le Pack Notaire

sur lextenso.fr
le pack notaire sur lextenso.fr

Toutes les réponses à vos besoins
d'information juridique dans
l'exercice de votre métier

  • Les revues Defrénois et Flash
  • Une bibliothèque de 28 ouvrages
  • Le guide Defrénois de la rédaction des actes 
  • + de 2 500 000 décisions de jurisprudence

► Découvrez sa version Premium enrichie en
droit de la famille et construction-urbanisme

À partir de
2049.00 €
ht
/ an

Les revues

Defrénois
Les revues Defrénois

Pour suivre et appliquer en toute sérénité les dernières évolutions législatives et jurisprudentielles

 

►FORMULE INTÉGRALE
(numérique + papier)

►FORMULE NUMÉRIQUE
feuilletable sur le Kiosque Lextenso

À partir de
118.80 €
ht
/ an

Suivez en temps réel l'actualité defrénois

Recevez en temps réel, sur votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur, une notification de nos dernières actualités publiées sur le site