Parler le langage de tous pour le bien de tous

Ref : Defrénois 31 mars 2022, n° DEF206n2, p. 1
Le dernier rapport de l’Académie française sur la communication institutionnelle publié en février dernier se veut alarmant sur l’anglicisation de la langue française. Il souligne notamment l’invasion générale du vocabulaire scientifique, de la culture, de la communication et de l’information par des anglicismes. Ce phénomène, amorcé depuis plusieurs décennies, opère aujourd’hui comme une lame de fond en train de subvertir le français. À cela s’ajoute le silence assourdissant des pouvoirs publics traduisant – selon la vieille Dame du quai de Conti – une abdication institutionnelle. Et pourtant, les risques de fractures sociale et générationnelle sont bien réels entre une frange des élites pour laquelle l’anglais représente la langue de la mondialisation...
Cet article est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous sur la base juridique Labase-lextenso.fr ou le Kiosque-Lextenso.fr

Le Pack Notaire

sur labase-lextenso.fr
le pack notaire sur labase-lextenso.fr

Toutes les réponses à vos besoins
d'information juridique dans
l'exercice de votre métier

  • Les revues Defrénois et Flash
  • Les Petites Affiches
  • Une bibliothèque de 30 ouvrages
  • Le guide Defrénois de la rédaction des actes 
  • + de 2 800 000 décisions de jurisprudence

► Découvrez sa version Premium enrichie en
droit de la famille et construction-urbanisme

À partir de
2439 €
ht
/ an

Les revues

Defrénois
Les revues Defrénois

Pour suivre et appliquer en toute sérénité les dernières évolutions législatives et jurisprudentielles

 

►FORMULE INTÉGRALE
(numérique + papier)

►FORMULE NUMÉRIQUE
feuilletable sur le Kiosque Lextenso

À partir de
123 €
ht
/ an

Suivez en temps réel l'actualité defrénois

Recevez en temps réel, sur votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur, une notification de nos dernières actualités publiées sur le site