La nouvelle rétractation du promettant

Ref : Defrénois 7 oct. 2021, n° DEF202m4, p. 21
Quelle est la substance de l’arrêt du 23 juin 2021 ? L’arrêt du 23 juin dernier, en ce qu’il opère un revirement de la fameuse jurisprudence Cruz , marque la fin d’une époque, celle d’une incompréhension entre la doctrine et la pratique, notamment notariale, d’une part, et la troisième chambre civile de la Cour de cassation, d’autre part. Les faits de l’espèce sont relativement simples. Un couple consent une promesse unilatérale de vente à un autre, l’option ne pouvant être levée qu’au décès du précédent propriétaire, réserve du droit d’habitation à son profit oblige. À la suite du divorce des promettants, l’attributaire du bien se rétracte de la promesse consentie. Une fois le délai ouvert, les bénéficiaires lèvent l’option et assignent le...
Cet article est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous sur la base juridique Labase-lextenso.fr ou le Kiosque-Lextenso.fr

Le Pack Notaire

sur labase-lextenso.fr
le pack notaire sur labase-lextenso.fr

Toutes les réponses à vos besoins
d'information juridique dans
l'exercice de votre métier

  • Les revues Defrénois et Flash
  • Les Petites Affiches
  • Une bibliothèque de 30 ouvrages
  • Le guide Defrénois de la rédaction des actes 
  • + de 2 800 000 décisions de jurisprudence

► Découvrez sa version Premium enrichie en
droit de la famille et construction-urbanisme

À partir de
2439 €
ht
/ an

Les revues

Defrénois
Les revues Defrénois

Pour suivre et appliquer en toute sérénité les dernières évolutions législatives et jurisprudentielles

 

►FORMULE INTÉGRALE
(numérique + papier)

►FORMULE NUMÉRIQUE
feuilletable sur le Kiosque Lextenso

À partir de
123 €
ht
/ an

Suivez en temps réel l'actualité defrénois

Recevez en temps réel, sur votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur, une notification de nos dernières actualités publiées sur le site