Les Français, l'héritage et l'assistance financière

Ref : Defrénois 30 sept. 2012, n° DEF110p9
Les Français estiment majoritairement que les enfants doivent être les héritiers prioritaires des parents. En cas de décès, ils sont partagés sur le moyen (mariage, testament, assurance-vie) protégeant le mieux le conjoint des difficultés financières. La meilleure solution pour financer ses vieux jours est l’épargne pour les Français de moins de 50 ans, alors qu’il s’agit de la retraite pour les plus de 50 ans. Les Français se disent, pour une large majorité, préoccupés par la succession qui doit encore être, selon eux, prioritairement dirigée vers les enfants. La famille reste, quant à elle, le premier référent en cas de besoin de soutien financier, tandis que les meilleures solutions perçues pour protéger son conjoint en cas de décès ou pour assurer ses vieu...
Cet article est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous sur la base juridique Labase-lextenso.fr ou le Kiosque-Lextenso.fr

Le Pack Notaire

sur labase-lextenso.fr
le pack notaire sur labase-lextenso.fr

Toutes les réponses à vos besoins
d'information juridique dans
l'exercice de votre métier

  • Les revues Defrénois et Flash
  • Une bibliothèque de 28 ouvrages
  • Le guide Defrénois de la rédaction des actes 
  • + de 2 500 000 décisions de jurisprudence

► Découvrez sa version Premium enrichie en
droit de la famille et construction-urbanisme

À partir de
2099 €
ht
/ an

Les revues

Defrénois
Les revues Defrénois

Pour suivre et appliquer en toute sérénité les dernières évolutions législatives et jurisprudentielles

 

►FORMULE INTÉGRALE
(numérique + papier)

►FORMULE NUMÉRIQUE
feuilletable sur le Kiosque Lextenso

À partir de
118.80 €
ht
/ an

Suivez en temps réel l'actualité defrénois

Recevez en temps réel, sur votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur, une notification de nos dernières actualités publiées sur le site